Projet Jeunesse
 Contes
ACCUEIL
7 à 13 ans Catégorie
Contes africains

VIH-sida en contes

4 à 8 ans

5 à 12 ans

7 à 13 ans

8 à adultes

Préscolaire


 Rechercher
 

Contes 

7 à 13 ans



La plus grande peur de Loulou
 

C'est l'histoire de Loulou à qui il arrive un accident au bord de la piscine.

Si tu écoutes bien l'histoire, tu verras comment sa peur est trop grande par rapport à ce qui lui est arrivé.

Cette histoire décrit, sur un mode humoristique, comment il peut arriver aux enfants d'avoir des peurs démesurées. C'est souvent parce qu'ils n'ont pas pris le temps de regarder autour d'eux. Un bon sujet à aborder avec les enfants en les faisant témoigner sur des circonstances analogues à l'histoire qu'ils ont vécues.

Conte réalisé par des enfants dans le cadre du projet Les jeunes s’approprient leur littérature. Pour en savoir davantage.


Sarah, une gentille jeune fille de 10 ans, avait deux animaux qu'elle aimait beaucoup. Elle avait une petite louve toute grise qui était très douce. Elle était aussi très téméraire, mais surtout très, très, très, très dans la lune ! Elle s'appelait Loulou.

Sarah avait aussi une chienne Colley qui s'appelait Cathie. Elle était brune, noire et grise. C'était une chienne très brave, mais surtout, elle avait de très, très, très, très grandes oreilles !

Par une chaude journée d'été, les trois étaient dehors dans la cour de Sarah. Celle-ci décida d'aller se faire bronzer en se couchant sur sa chaise longue bleu pâle avec de petites fleurs mauves. Cathie décida de s'étendre par terre, à coté d'elle.

Pendant ce temps, Loulou décida d’aller se baigner seule dans la piscine de Sarah. Elle mit ses flotteurs à face de sourires. En tentant de se gratter les pattes, Loulou perça ses flotteurs avec ses longues dents. Un son sortit de ses flotteurs : «PFFFFFFFFFFFFFFFFFFF!».

Loulou eut très peur car elle ne savait pas nager. Sans ses flotteurs gonflés, elle risquait de se noyer. Prise de panique, elle était paralysée et incapable de crier à l'aide.

De toute façon, Sarah était trop occupée à se faire bronzer et à écouter des champs de dauphins avec sa radio. Mais, heureusement, Cathie entendit le flotteur qui se dégonflait avec ses très, très, très, très grandes oreilles : «PFFFFFFFFFFFFFFFFFFF!».

Au départ, Cathie croyait que c'était le bruit de la chasse d'eau de la toilette mais elle réalisa que c'était le bruit de quelque chose qui se dégonflait.

Cathie se mit à courir dans la cour afin de voir d'où venait le son. Finalement, elle trouva, à coté de la piscine, Loulou pétrifiée de peur. Cathie aboya alors très fort pour alerter Sarah.

Sarah se leva brusquement de sa chaise pour aller rejoindre ses deux animaux de compagnie. À l’arrivée de Sarah, Loulou réussit finalement à dire : «Au secours, mes flotteurs se dégonflent, je vais me noyer! Au secours!»

Sarah et Cathie la regardèrent en souriant et dirent : " Mais tu n'es même pas encore entrée dans la piscine ! " Loulou se calma et tous éclatèrent de rire.

Trop souvent on a peur pour rien. Parfois, ça vaut la peine de regarder son nombril pour savoir où on est vraiment. Nos peurs ne sont souvent que des illusions.


PLAN DU SITE |