Projet Jeunesse
 Contes
ACCUEIL
5 à 12 ans Catégorie
Contes africains

VIH-sida en contes

4 à 8 ans

5 à 12 ans

7 à 13 ans

8 à adultes

Préscolaire


 Rechercher
 

Contes 

5 à 12 ans



Des lapins géants dans la forêt

C'est l'histoire de trois jeunes qui se disputent lorsque surgissent des lapins mangeurs d'humains. C'est la panique.

Si tu lis ou écoutes bien l'histoire, tu vas voir comment ces jeunes vont s'en sortir et inventer un robot qui pourra supprimer ces horribles animaux vivant à côté de leur école.

Conte réalisé par des enfants dans le cadre du projet Les jeunes s’approprient leur littérature. Pour en savoir davantage.


C'était la fin de semaine juste après la Saint-Valentin. Mélissa, Maria et François habitaient dans un pays où il faisait chaud et toujours beau. Nos trois amis étaient en congé. Ils avaient été invités chez un ami dans la ferme qui longeait l'autoroute, juste de l'autre côté de leur école. Ils étaient en train de discuter sur un projet qu'ils voulaient réaliser à l'intérieur d'un cours de technologie. Il s'agissait de fabriquer un robot mangeur de lièvres et de lapins. Pourquoi vouloir inventer une telle machine ? C'est parce qu'ils avaient entendu parler de créatures monstrueuses qui rodaient dans la région à la recherche d'êtres humains pour les dévorer tout rond.

L'école secondaire Bois-Joli était très spéciale. Les élèves étaient tous de jeunes savants venus de partout à travers le monde. Les parents de ces jeunes savaient qu'il y avait du danger autour de cette école mais ils tenaient à les y envoyer car ils savaient qu'elle était très réputée.

Nos trois jeunes amis, Mélissa, Maria et François s'étaient séparés car ils s'étaient disputés. Ils n'arrivaient pas à s'entendre pour mettre au point la maquette du robot qui pourrait défendre les habitants de la région contre ces affreux et gigantesques lapins mangeurs d'humains.

Leur dispute dura jusqu’au moment où il entendirent un bruit bizarre. C’était une famille de lapins qui se précipitait vers eux. Sur le moment, ils furent terrifiés. Ils n'en avaient encore jamais vu. C'était des lapins qui ressemblaient à d’autres lapins mais ils étaient énormes et effrayants et sautaient comme des kangourous. Les trois enfants se précipitèrent les uns vers les autres pour se donner du courage. Mélissa s’écria : « Nous sommes en danger ! Nos parents avaient raison, il ne fallait pas s’approcher de la forêt ! Vite, vite, allons nous cacher dans l’école. »

Tous les trois se mirent à courir en direction de l'autoroute pour s'échapper de ces horribles créatures. De nombreuses autos qui passaient les empêchaient de traverser. Ils se mirent à faire des gestes pour que les voitures s'arrêtent. Rien n'y faisait. Maria se rappela que sa mère lui avait donné un foulard rouge. Elle eut l'idée de prendre une branche et de l'attacher au bout.

Maria agita avec beaucoup de force son drapeau. Elle le secoua tellement vite que, subitement, les lièvres trébuchèrent et se roulèrent à terre. Ils avaient perdu connaissance à cause de la couleur qui les avait hypnotisés.

L'agitation du foulard rouge avait attiré l'attention des conducteurs qui ont commencé à ralentir. Certains même se sont arrêtés. Mélissa s'est mise à crier au premier conducteur qui était sorti de son auto :
- Vite, aidez-nous, des lapins nous courent après !
Le conducteur était très fâché. Il cria aux enfants :
- Qu'est-ce qui vous passe par la tête d'arrêter toute la circulation rien que pour des lapins ?
- Nous sommes en danger. Regardez derrière nous. Ce sont des lapins spéciaux. Ce sont des lapins mangeurs d'humains.

Le conducteur, tellement impressionné par la taille de ces lapins, enleva sa casquette et se gratta la tête.
- Je n'ai jamais vu de ma vie d'aussi gros lapins, dit-il en s'approchant d'eux.
- Ne vous approchez pas d'eux, ils vont vous sauter dessus et ils vont vous manger ! Reculez, reculez !

Tout à coup un des lapins se réveilla et se mit à rugir à la fois comme un énorme taureau enragé et comme un cochon en colère. Le conducteur se mit à trembler comme une feuille.

Heureusement d'autres conducteurs s'étaient approchés pour voir ce qui se passait. Parmi eux, il y avait un cow-boy qui était sorti de son auto avec son lasso accroché autour de son épaule. Il se précipita en faisant tourner son lasso comme il avait l'habitude de le faire pour attraper les vaches. Il le lança vers le plus gros des lapins qui fut étranglé. Effrayés, les autres lapins sautèrent à grands pas pour s'enfuir dans la forêt tropicale.

Le cow-boy tira le lapin vers lui et il le ficela autour d'un arbre. La grosse boule aux poils blancs ne bougeait plus. Les enfants étaient enfin en sécurité. Ils étaient un peu tristes pour le pauvre lapin mais en même temps ils étaient soulagés de ne plus être en danger.

On ramena le lapin à l'école secondaire à l'aide du tracteur de leur ami qui les avait invités à la ferme. Les enfants purent montrer aux autres élèves comment ces animaux mangeurs d'humains étaient effrayants. Ils purent préparer leur projet plus facilement parce qu'ils avaient un modèle devant eux pour expérimenter leur robot. En plus, ils avaient compris qu'il valait mieux s'entendre pour réussir leur projet. Ils inventèrent donc une sorte de robot qui utilise une corde comme celle du cow-boy qui les avait sauvés. Leur aventure leur avait donné beaucoup d'idées parce qu'ils avaient vu comment ces lapins mangeurs d'humains se comportaient. Ils avaient observé qu'ils avaient beaucoup de force mais qu'ils avaient aussi des faiblesses.

Quand leur engin fut terminé, ils le présentèrent devant leur classe et ils eurent la plus belle note. Leurs parents furent très impressionnés. Le directeur de l'école décida de faire fabriquer plusieurs robots sur ce modèle pour chasser définitivement les lapins mangeurs d'humains qui rodaient autour de cette école.

C'est ainsi que nos amis se sont rendus utiles. Ils sont aussi devenus de grands amis et en plus leur invention les a rendus célèbres. Cette aventure leur servit de leçon : Il faut réfléchir avant de se disputer.


PLAN DU SITE |