Projet Jeunesse
 Contes
ACCUEIL
5 à 12 ans Catégorie
Contes africains

VIH-sida en contes

4 à 8 ans

5 à 12 ans

7 à 13 ans

8 à adultes

Préscolaire


 Rechercher
 

Contes 

5 à 12 ans



Mimosa, la Fleur de vie

Léo, le léopard, est très malade. Kwick, le sorcier médecin, va se faire aider par Soussou, l’aigle, pour aller chercher la Fleur de la Vie, Mimosa, au pays de Zig-Zag, un dragon dangereux.

Si tu lis ou écoutes bien l'histoire, tu verras comment, grâce au courage de Carlos, tout va bien finir. Ouf ! Léo va retrouver la santé et ses tâches sur son pelage.

Ce texte, dans toute sa fantaisie, nous montre comment la détermination permet de surmonter toutes les difficultés à condition de savoir demander de l’aide.

Conte réalisé par des enfants dans le cadre du projet Les jeunes s'approprient leur littérature. Pour en savoir davantage.


Au pays du Possible, vit un jeune garçon de 9 ans, nommé Carlos. Carlos est un jeune très curieux et très studieux, qui a de grandes ambitions pour son avenir : il veut devenir médecin. Il a donc une passion pour tout ce qui concerne la médecine, spécialement pour l’étude des plantes.

Un matin, qu’il se promenait dans la forêt en cueillant des fleurs qu’il comptait ajouter dans son cahier d’herboriste, il rencontra son grand ami le léopard qui lui sembla bien triste, car il était très malade. « De quoi souffres-tu donc Léo ? » «Je suis en train de perdre toutes mes taches noires et cela me fait souffrir. Aucun médecin ne peut trouver de remèdes pour me guérir. C’est un mal mystérieux. » Lui répondit Léo en gémissant. Carlos se sentait bien impuissant. Pourtant, il devait bien y avoir une solution…

Après avoir bien réfléchi, il décide d’aller trouver son bon ami Kwick, le sorcier médecin. Kwick habite dans une grotte à l’orée de la forêt. Carlos explique le malheur de Léo du mieux qu’il peut « Malheureusement, je ne peux rien faire pour ton ami. » Dit le sorcier. Devant l’air désappointé de son ami, il ajoute cependant : « Je connais un aigle, son nom est Soussou, Il en sait beaucoup sur le secret des plantes. Il vole si haut et peut voir de si loin, qu’il pourrait peut-être nous aider. » « Allons-y ! » « Oui, c’est ça, allons-y ! » Dit Carlos.

Mais l’aire de Soussou est tout là-haut dans la montagne et le temps presse ! Kwick dit à Carlos : « Accroche-toi bien à ma cape et nous volerons jusqu’au repaire de Soussou. » Et il se met à dire cette formule magique : « Un, deux, trois, quatre, ma p’tite vache a mal aux pattes. Tirons-la, par la queue, elle deviendra mieux. » Carlos, bien qu’un peu inquiet, s’accroche à la grande cape de Kwick… et ils s’envolent !

Quand ils arrivent dans son immense nid, l’aigle Soussou est en train de terminer son déjeuner : un lapin tout dodu dont il ne reste que les os et les oreilles : Soussou a cette manie épouvantable de manger des lapins, c’est son mets préféré. Carlos frissonne, car il pense à son bon ami, le lapin Coco. Il ne veut pas qu’il finisse dans les griffes de Soussou. Carlos explique à l’aigle le pourquoi de leur visite et termine en disant : « J’espère que tu connais un remède pour guérir mon ami Léo ? »

Soussou réfléchit longuement, la tête sous son aile… Au bout de quelques minutes qui semblèrent des heures à Kwick et à Carlos, l’aigle dit, en ouvrant toutes grandes ses ailes : « Je connais une fleur qui s’appelle Mimosa. Elle pousse dans une petite clairière au centre de la forêt. Les êtres qui ont la chance de l’approcher pour la respirer sont guéris de toutes leurs maladies et même, peuvent vivre longtemps, longtemps. » Soussou est tellement impressionnant à ce moment-là, que les deux autres en restent bouche bée. Soussou continue ses révélations : « Seulement, il est impossible de l’atteindre, car Mimosa est gardée par Zig-Zag, un dragon qui souffle le feu. » Le sorcier médecin dit : « Pour des êtres courageux, impossible n’est pas français ! »

Les trois amis se mettent alors à élaborer un plan qui leur permettrait d’atteindre Mimosa. D’abord, se rapprocher le plus possible de Mimosa. Ensuite, neutraliser Zig-Zag. Enfin, creuser une tranchée autour de la fleur, pour l’emporter près de Léo délicatement et pouvoir la replanter ensuite dans son habitat naturel, après le traitement. Sitôt dit, sitôt fait, Carlos et Kwick montent sur les ailes de Soussou, qui plonge vers la clairière de Mimosa à une vitesse vertigineuse.

Les amis atterrissent à l’orée de la clairière, assez près de Mimosa pour la voir. Comme elle est belle ! Rien qu’à la regarder, on voit bien qu’elle possède des pouvoirs très spéciaux. À ses pieds, ronfle un énorme dragon à la bouche de crocodile et à la queue semée de grosses épines. Carlos appelle immédiatement Coco le lapin qu’il a choisi pour venir les aider à creuser une tranchée autour de Mimosa. Ceci leur permettra de remettre la fleur dans son habitat naturel. Celui-ci arrive tout essoufflé, mais bien heureux de pouvoir aider son ami Carlos à rendre service. Naturellement, Carlos ne lui parle pas des habitudes alimentaires de Soussou ! Et il se met à l’œuvre tout de suite.

Tout ce branle-bas réveille naturellement Zig-Zag qui s’étire en laissant échapper des flammes menaçantes dans un grognement. Immédiatement, Kwick lance sa formule magique pour neutraliser les flammes du Dragon Zig-Zag : « ADABOUM BOUM BOUM ! Que par ma bobinette les flammes soient changées en eau ! » Et Zig-Zag se recouche comme un chien obéissant, de nouveau endormi, dans une mare d’eau.

Après avoir enveloppé Mimosa dans le grand manteau du sorcier, Carlos, Coco et Kwik, grimpent de nouveau sur les ailes de Soussou pour se rendre au chevet de Léo et lui faire respirer la Fleur de la vie, Mimosa. Quand ils arrivent près de Léo, celui-ci a peine à ouvrir les yeux, tant il est faible. Ils déballent la fleur et la font respirer à Léo, profondément et plusieurs fois. Quelques secondes plus tard, les taches noires qui avaient mystérieusement disparues du pelage du léopard, réapparaissent. Léo ouvre les yeux et sent soudain revenir sa santé. Toute sa force et son agilité sont revenues miraculeusement. Léo pleure de joie en remerciant ses amis.

Puis, ils respirent les effluves de Mimosa, chacun à tour de rôle, ce qui les assure d’une bonne santé et d’une très, très longue vie. Ils refont ensuite le chemin en sens inverse, pour aller replacer Mimosa au centre de sa clairière, cette fois en compagnie de Léo. Zig-Zag ne lève même pas un œil pendant tout le traitement, encore endormi par la magie du sorcier Kwick. L’expérience qu’ils avaient vécue ensemble souda les amis pour la vie. Et Soussou promit solennellement de ne plus manger les lapins !


PLAN DU SITE |